Communication aux médias: Quand le prestataire financier Six restructure, les employés boivent la tasse

22/11/2017

Suite à l’annonce de la réduction d’emplois il y a trois jours chez Six, l’Association suisse des employés de banque ASEB a pris contact avec sa direction au sujet des droits de participation des employés. Il en ressort qu’aucune représentation du personnel élue n’est partie au processus prévu par la loi en cas de restructuration. L’ASEB condamne cette attitude, car elle affaiblit la position du personnel, qui individuellement ne peut guère exercer d’influence dans la procédure de consultation ou la négociation du plan social.   
Les employés doivent avoir la possibilité de s’organiser afin de se concerter sur les revendications pour la procédure de consultation. Ils doivent aussi avoir la possibilité de nommer des délégués qui négocient en leur nom le plan social.
L’Association suisse des employés de banque invite donc tous les employés de Six à la contacter et à participer aux assemblées d’information qui seront organisées dans les trois régions linguistiques.
Tous les employés de Six sont concernés, car cette restructuration n’est que le prélude à de prochaines venteset réorganisations qui toucheront tout le personnel. Cette restructuration servira donc de modèle pour les futures restructurations. Pour cette raison, il esnt particulièrement important que tous les employés de Six s’engagent pour la défense de leurs droits et pour un plan social équitable.
L’ASEB entreprend sur cette base les démarches suivantes :

  • Appel aux employés de Six par le biais des médias sociaux
  • Assemblées d’informations pour tous les employés de Six mardi prochain dans les trois régions linguistiques
  • Contacts politiques au Tessin dans le but d’éviter la fermeture du site de Bedano.

Personnes de contact :
Pour la Suisse allemande et la Suisse romande :
Denise Chervet, directrice ASEB, T 079 408 92 40
Pour le Tessin :
Natalia Ferrara, responsable régionale, T 091 921 26 51