Conférence de presse annuelle de l’ASEB, le 28 janvier 2013 à Berne

27. Februar 2013

L’initiative contre les salaires abusifs occupe actuellement les esprits. L’ASEB se bat depuis des années pour un changement culturel dans le secteur financier, toutefois son approche est plus large. En effet, elle considère que le renouvellement du secteur financier ne saurait se réduire à la lutte contre les excès salariaux des managers. Le métier d’employé de banque est devenu une profession à risque. Les licenciements, la transmission de données de collaborateurs aux USA, la pression croissante: ce cocktail empoisonne leur atmosphère de travail. Avec comme conséquence, la peur qui paralyse et bloque l’enthousiasme. Or seulement un personnel motivé peut contribuer au repositionnement de la réputation du Swissbanking. Nous nous présenterons des voies pour sortir de la crise du point de vue des employés de banque.
Communiqué aux médias>
Bericht Peter-René Wyder, Zentralpräsident SBPV:
Aufbruch aus der Sackgasse. Neue Akzente für das Swissbanking>
Jean Christophe Schwaab, Präsdient SBPV Westschweiz, Nationalrat:
Pour des restructurations raisonnables. Les employés de banque ne doivent pas payer pour les erreurs des dirigeants!>
Denise Chervet, Zentralsekretärin SBPV:
Employé de banque: une profession dangereuse?>
Roger Bartholdi, Vizepräsident SBPV:
Das Arbeitsgesetz muss auch für Prokuristen gelten>