Conférence de presse annuelle de l’ASEB

17. Juni 2013

En effet, elle considère que le renouvellement du secteur financier ne saurait se réduire à la lutte contre les excès salariaux des managers. Le métier d’employé de banque est devenu une profession à risque. Les licenciements, la transmission de données de collaborateurs aux USA, la pression croissante: ce cocktail empoisonne leur atmosphère de travail. Avec comme conséquence, la peur qui paralyse et bloque l’enthousiasme. Or seulement un personnel motivé peut contribuer au repositionnement de la réputation du Swissbanking. Nous nous présenterons des voies pour sortir de la crise du point de vue des employés de banque.