Consultation sur la planification stratégique 2015 -2018

31. März 2015

Depuis maintenant deux ans, l’ASEB réfléchit à son avenir. Les nombreux défis auxquels la place financière suisse est confrontée ont des conséquences directes pour nos membres. Le nombre des postes de travail se réduit, les profils despostes changent et les attentes en termes de productivité augmentent sans cesse. Afin de pouvoir défendre le mieux possible les intérêts ses membres travaillant dans les banques, l’ASEB a redéfini ses buts et examiner les moyens pour les atteindre. Lors de l’Assemblée des délégués 2014, le comité central a présenté les buts principaux de ce projet de planification stratégique. Il a ensuite affiné ces buts et définit les moyens de les atteindre.
Parmi les buts principaux, le comité central a défini le recentrage autour de la Convention relative aux conditions de travail du personnel bancaire CPB, qui fixe les conditions de travail minimums à respecter dans les banques. La CPB définit des standards supérieurs à ceux du Code des obligations qui sont en grande partie respectés dans toutes les banques, même dans celles qui n’y sont pas soumises. Le comité central veut aussi veiller à une restructuration de la place financière respectant ses obligations sociales vis-à-vis des employés de la branche et de la société. Enfin l’augmentation du nombre de membres reste un objectif central pour renforcer la position de l’ASEB vis-à-vis des responsables bancaires et politiques.
Ces buts ont été mis en consultation auprès de nos membres dont nous avons l’adresse électronique. Sur les 3’000 mails envoyés, 831 personnes ont répondu. L’écrasante majorité (793) a soutenu ces objectifs et seulement 38 personnes les ont rejetés. Une quarantaine de personnes ont fait des commentaires qui soulignent la nécessité d’augmenter notre poids politique en suscitant davantage d’adhésions d’employés de banque. L’ASEB se réjouit de cette forte participation qui l’encourage à continuer dans cette voie. Elle note par ailleurs avec intérêt, que les consultations par voie électronique rencontrent un écho positif auprès de nos membres. C’est un moyen qui sera aussi utilisé aussi à l’avenir pour connaître les attentes et les besoins de nos membres.
Les comités régionaux ont aussi pris part à la consultation et se sont en particuliers prononcés sur les moyens à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs fixés.
Lors de la prochaine assemblée des délégués le 19 juin  2015, les participants seront invités à prendre position sur des propositions concrètes entraînant des modifications dans l’organisation de notre association.
Denise Chervet