Coronavirus : Assurer les services financiers sans propager le virus

L’Association suisse des employés de banque ASEB a pris note avec satisfaction des mesures prises par le Conseil fédéral pour contenir la propagation rapide de la pandémie du corona virus. La protection de la santé de la population est une priorité absolue en ce moment.

Les services bancaires font partie des services essentiels et, par conséquent, la fermeture des banques n’a pas été ordonnée. Toutefois, les activités financières doivent aussi être revues à la lumière de la situation actuelle et conformément aux règles sanitaires émises par les autorités. Les banques et, plus généralement, tous les employeurs de la place financière, sont tenus de prendre immédiatement les mesures appropriées pour assurer à la fois les services essentiels aux clients tout en veillant à protéger la santé des clients et, bien sûr, des salariés.

Dans ce but, l’’ASEB demande aux employeurs de réduire au minimum les contacts personnels et de veiller à ce que la distance recommandée entre les personnes soit respectée dans les bureaux et les guichets. En outre, le télétravail doit être favorisé partout où c’est possible. Il doit devenir la règle et non l’exception, comme c’était encore le cas encore la semaine dernière pour la majorité du personnel employé dans les banques. De nombreux instituts financiers ont déjà mis en œuvre des mesures pour protéger leur personnel et les clients.

Malheureusement, ce n’est pas encore le cas partout. Les instituts à la traine mettent non seulement en danger leur personnel et clients, mais contribuent à la propagation du coronavirus.

L’ASEB demande donc aux employeurs de la place financières, de respecter les exigences des autorités et de communiquer rapidement de manière claire en interne que :

– les mesures nécessaires pour la mise en place du télétravail sont prises afin pour la majorité du personnel ;

–  le travail au bureau est l’exception et non la règle. Lorsque le travail in situ est nécessaire, les mesures sont prises afin que les distances règlementaires soient respectées. Par ailleurs des équipes sont mises en place, afin d’assurer une alternance du personnel devant se déplacer au bureau.

– les personnes avec des enfants à charge sont libérées de l’obligation de travailler.

Ces observations s’adressent non seulement au secteur bancaire, mais aussi à toutes les activités du secteur parabancaire et, plus généralement, aux services de la place financière, y compris les activités fiduciaires, d’assurance et de soutien aux services financiers.

Tous les employés du secteur sont également invités à se conformer scrupuleusement aux recommandations des autorités et de leur employeur. Les salariés qui rencontrent des difficultés ou, pire, des violations de la réglementation en vigueur, sont invités à signaler immédiatement toute situation inappropriée, d’abord à leur employeur par les voies de service et, ensuite, à notre association qui n’hésitera pas à intervenir.

Nous restons à la disposition de nos membres par mail et en cas d’urgence par téléphone. Veuillez vous adresser à info@aseb.ch, les demandes des membres seront traitées en fonction de leur priorité et de leur gravité.

Solidairement nous pourrons traverser cette crise sanitaire en réduisant les dommages à tous les niveaux.

Notre site web sera mis à jour en fonction de l’évolution de la situation.