Distribution de flyers chez SIX Payment Services

« Rencontrons Worldline ensemble »

Il fait encore nuit quand nous arrivons sur place. Nous avons déposé notre matériel sur le trottoir et avons placé le fanion de l’ASEB. Un coup d’œil à la montre – 6h45 – et sur la plaque à l’entrée du bâtiment administratif devant lequel nous nous trouvons – SIX Payment Services. L’objectif de notre campagne de distribution de flyers est d’informer les employés sur l’état de la vente prévue à Worldline et de les sensibiliser à une action collective.

Que se passe-t-il chez SIX ?

En mai 2018, SIX Group rend public l’information selon laquelle SIX Payment Services sera vendu au groupe français Worldline pour 2,75 milliards. La question des conséquences de la vente pour les employés de SIX Payment Services n’est pas abordée et reste sans réponse à ce jour. Compte tenu que cette société emploie 1'300 personnes, c’est à la fois étonnant et inquiétant. D’autant plus que la fermeture des sites à Bedano et à Oerlikon a déjà été annoncée l’hiver dernier.

L’ASEB est présente

L’Association suisse des employés de banque (ASEB) suit les développements chez SIX Payment Services depuis le début. Déjà l’hiver dernier, nous avons été en mesure de négocier un excellent plan social pour les employés de Bedano et d’Oerlikon. Nous sommes également présents à Zurich : après la réunion avec la direction de SIX Payment Services le 17 septembre, il est apparu clairement que la prise de contrôle par Worldline n’affecterait pas seulement la Suisse, mais également d’autres unités en Europe. Cela oblige Worldline à entamer les procédures de consultation prescrites par les lois dans ces pays et à consulter les comités d’entreprise concernés.

Le cas spécifique de la Suisse

En Suisse, toutefois, aucune procédure de ce type n’est prévue, car la loi ne la prescrit pas en l’espèce. C’est d’autant plus dans l’intérêt des salariés que l’ASEB puisse rencontrer les responsables de Worldline sur un pied d’égalité avec les comités d’entreprise européens. Nous nous engageons donc afin d’assurer que nous soyons également en mesure d’obtenir les informations pertinentes et de défendre les intérêts des salariés en Suisse. Pour cette raison, notre campagne de flyers est basée sur la devise « Rencontrons Worldline ensemble » et nous soulignons que nous ne pouvons obtenir quelque chose qu’avec le soutien du personnel.

Au siège de SIX Payment Services à Zurich, où les flyers et les cafés glacés se sont écoulés rapidement, il était évident que notre présence était appréciée. Les mêmes conversations reviennent. Nous entendons les craintes, les rumeurs et les questions sans réponse et recevons beaucoup d’encouragement et de remerciements. A 8h30, une grande partie des employés est déjà occupée au travail et nous retournons à notre bureau. A midi, nous irons sur place une deuxième fois pour distribuer davantage de prospectifs et pour attendre encore plus de personnes.