Les femmes dans les banques

30. April 2013

La proportion de femmes au sein du personnel des banques est de 43 %. Diverses études et comptes-rendus montrent que les femmes sont confrontées à de nombreux obstacles dans le monde professionnel. L’acuité des difficultés augmente lorsqu’elles doivent concilier vie familiale et vie professionnelle. Des adaptions structurelles dans le monde du travail sont pour elles absolument nécessaires comme par exemple les modèles de temps de travail (flexibilité), les postes à temps partiel (également pour les cadres), la flexibilité pour la formation continue ou les programmes de soutien et d’encouragement. Des discriminations comme par exemple des différences salariales par rapport aux collègues masculins ou de moindres chances de promotion sont inacceptables.
L’ASEB attire l’attention des employeurs et des employés sur la situation des femmes dans la vie professionnelle et s’engage pour l’égalité au travail.

  •  l’égalité de salaire : à travail égal, salaire égal
  • postes à temps partiel à tous les niveaux hiérarchiques
  • chances identiques dans les cas de programmes
  • d’encouragement et de promotion
  • la nomination de femmes dans les fonctions dirigeantes
  • modèles de temps de travail permettant de concilier
  • vie familiale et vie professionnelle
  • règlements et mesures pour lutter contre le harcèlement sexuel et psychologique au travail
  • droit au travail après le congé maternité

Pour ce faire, l’ASEB a besoin du soutien des femmes dans les banques. Les revendications ont davantage de poids lorsqu’elles sont soutenues par un grand nombre de personnes.
Le magazine “ take it“ de juin 2011 traite de différents aspects de l’égalité. >