Susciter des adhésions et recevoir une prime!

Nous aurons plus de poids dans nos négociations avec les employeurs en organisant davantage d’employés. Donnez davantage de poids à l’ASEB grâce à votre adhésion. Parlez de l’ASEB à vos collègues, en les encourageant à devenir également membres.

Member gets member

Dès trois collègues ayant adhéré sur votre recommandation, vous recevrez en remerciement un bon Coop de CH 150.-, soit l’équivalent de votre cotisation annuelle. Si plus de 10 nouveaux membres ont adhéré sur votre recommandation, vous recevrez en récompense un bon Coop de CHF 500.-Ces bons sont envoyés à la fin de l’année.

Important : la rubrique Recommandation du formulaire d’adhésion doit être complétée.

Arguments

A mentionner lorsque vous discutez avec vos collègues

  • Le droit d’association est un droit garanti par la Constitution fédérale. Votre adhésion ne regarde pas votre employeur, il n’a pas le droit de vous poser des questions à ce sujet et a fortiori ne peut vous interdire de faire partie d’un syndicat ou d’une association du personnel. L’ASEB traite les noms de ses membres de façon ultra confidentielle.
  • L’adhésion à l’ASEB procure des droits immédiats, notamment celui d’être conseillé et suivi par un des responsables régionaux. Leur compétence et leur engagement ont été appréciés par de nombreux membres.
  • Lors d’affaires complexes, une protection juridique pour le droit du travail complète notre offre de conseil juridique. Non seulement les frais d’avocat, mais aussi de tribunaux sont pris en charge (délai de latence de 3 mois, montant maximal CHF 250'000.-, participation aux frais de 15%). Cette protection juridique est comprise dans la cotisation annuelle de CHF 150.-.
  • Notre association est démocratique. En tant que membre vous avez la possibilité de donner votre opinion sur les affaires de l’ASEB et d’influer sur les décisions en tant que délégué de votre région.
  • Vous recevez des informations régulières par newsletter, par le magazine de membres ou directement par mail, sur les différents enjeux de la place financière.
  • L’ASEB soutient et renforce les commissions du personnel si elles le souhaitent.
  • L’ASEB intervient et défend l’image et les intérêts des employés de banque dans les médias et vis-à-vis de l’administration.
  • L’ASEB contribue à une meilleure transparence des salaires par l’enquête salariale bisannuelle.
  • L’ASEB est l’interlocutrice reconnue des banques. Elle négocie avec elles la Convention concernant les conditions de travail du personnel bancaire CPB et la Convention sur la saisie du temps de travail CSST. Ces deux conventions sont des standards dans le secteur financier même pour les instituts qui n’y adhèrent pas.