Restructuration à BSI: les partenaires sociaux ont négocié avec succès

9. Oktober 2014

La commission du personnel de BSI SA, l’Association suisse des employés de banque (ASEB) et la Société suisse des employés de commerce (SEC) informent avoir conclu avec succès les négociations avec la direction de la banque pour un plan social en prévision de la restructuration annoncée cet été.
Celles-ci ont été présentées au personnel lors d’assemblée à Lugano, Zurich et Genève qui les ont approuvées. La restructuration entrainera la suppression de 160 postes de travail, dont 130 au Tessin, le reste étant réparti sur les autres sites de BSI en Suisse. Il y aura environ 100 licenciements, 50 retraites anticipées et 10 transferts. Ces chiffres sont indicatifs.
Etant donné le nombre élevé de collègues touchés, la Commission du personnel a formulé avec le soutien de l’ASEB et du SEC, différentes propositions dans le but d’atténuer l’impact de la restructuration. Celles-ci seront examinées par la banque.
Les partenaires sociaux saluent en particulier le résultat des négociations pour le plan social qui prévoit différentes mesures d’accompagnement pour les personnes qui seront licenciées, notamment des conditions avantageuses de retraite anticipée, des indemnités de départ généreuses et des aides en cas de transfert. Le plan social doit maintenant être approuvé par le conseil d’administration de la banque.
Une information complète sera fournie la semaine prochaine après la ratification du plan social par le Conseil d’administration de la banque. Aucune déclaration ne sera faite avant cela.
Matteo Gianini, président de la commission et président de la région Tessin de l’ASEB
Denise Chervet, directrice ASEB
 
Berne, 9 octobre 2014