Lun-Ven, 09:00 – 12:00 Horaires de bureau

Actualités

Un engagement clair en faveur du partenariat social

Acquisition de CS/UBS, ASEB, Banques, Mis en exergue

Nouvelles de l'ASPBP

Un engagement clair en faveur du partenariat social

L’Assemblée des délégués de l’Association suisse des employés de banque (ASEB) s’est te-nue ce jour à Zurich et a réuni une centaine de délégués et d’invités en provenance de toute la Suisse. Dans le rapport annuel, la directrice de l’ASEB Natalia Ferrara et son prési-dent Michael von Felten ont souligné le fort engagement de l’association l’année dernière. L’après-midi, à l’occasion de la partie officielle, l’importance du partenariat social a été clairement mise en avant par le Conseil fédéral. Dans son message vidéo, le conseiller fé-déral Guy Parmelin s’est dit touché par les événements qui ont affecté les collaborateurs du secteur bancaire ces derniers mois. Il a souligné qu’une intégration réussie de Credit Suisse dans UBS ne sera possible qu’en présence d’un partenariat social solide et vécu par les deux parties. Lors de la table ronde entre Boris Zürcher, docteur en sciences écono-miques et sociales et chef de la Direction du travail du SECO, Balz Stückelberger, directeur d’Employeurs Banques et Natalia Ferrara, directrice de l’ASEB, il a été souligné une fois de plus que l’objectif commun devait être le maintien du plus grand nombre possible d’emplois et que les collaborateurs comptaient sur une communication obligatoire. Car cet important projet ne peut réussir qu’avec des collaborateurs engagés et motivés.

Le matin, après avoir traité des thèmes à l’ordre du jour, les membres et invités présents ont suivi les explications de Boris Zürcher, chef de la Direction du travail du SECO, dans son exposé intitulé « Ré-percussions de la fusion UBS-Crédit Suisse sur le marché du travail suisse », qui a souligné l’importance de cette intégration pour la place économique suisse. Lors de la table ronde, Balz Stückelberger, Boris Zürcher et Natalia Ferrara ont déclaré à l’unanimité que la condition sine qua non pour une intégration réussie était d’avoir des collaborateurs qualifiés et motivés, afin de ré-pondre au mieux aux besoins des clients et de créer une place financière forte et digne de confiance.

L’ASEB souligne une fois de plus ses exigences :

  • Maintien d’un maximum d’emplois en Suisse
  • Mise en œuvre des promesses pour un processus d’intégration équitable et transparent et égalité de traitement
  • Plan social commun et extension des prestations
  • Un partenariat social contraignant et renforcé